Alain CADEC : «le rejet des listes transnationales est une victoire.»




Les listes transnationales : une utopie fédéraliste dépassée !

Le Parlement européen a rejeté ce mercredi la mise en place de listes transnationales pour les prochaines élections européennes.

« Le rejet des listes transnationales est une victoire pour ceux qui pensent que les députés européens doivent avoir un ancrage territorial. De telles listes n’auraient fait qu’éloigner les citoyens de leurs représentants  et ce sont les partis eurosceptiques de tous bords qui en auraient profité. C’est d’ailleurs une aberration quand on connait les records d’abstention enregistrés pour les  élections européennes ! Les citoyens ont de toute évidence besoin de repères. Ce n’est pas en créant des listes d’élus coupés des réalités territoriales que nous rapprocherons les citoyens de leurs élus au Parlement européen » a déclaré Alain Cadec à l’issue du vote.

« Le Président Emmanuel Macron a déjà mis en place des listes nationales pour les élections européennes qui risqueront d’éloigner les élus des réalités régionales. Je me réjouis donc que le Parlement européen ait fait rempart aux propositions fédéralistes désuètes du Président Macron en rejetant les listes transnationales» conclut Alain Cadec.

Alain Cadec, Président de la Commission de la Pêche du Parlement européen