L. GARNIER : «Cette nomination n’est pas une bonne nouvelle pour l’écologie.»




Du perchoir à l’écologie, la girouette de l’environnement
De Président de l’Assemblé Nationale à Ministre de l’Ecologie, Laurence Garnier réagit au recyclage politique de François de Rugy 

Cette nomination n’est pas une bonne nouvelle pour l’écologie quand on connaît le parcours ambitieux de celui qui a changé 3 fois de parti politique en 3 ans.

L’ambition politique de François de Rugy semble bien éloignée de l’urgence écologique de notre planète.  Le développement durable sera-t-il compatible avec la vision court-termiste de celui qui devait être député à plein temps, puis se consacrer à réformer l’Assemblée Nationale?

Après la démission de Nicolas Hulot, celle de Laura Flessel et les doutes affichés par Stéphane Bern, l’entourage politique d’Emmanuel Macron le réduit à ce jeu de chaises musicales. Pas sur que l’écologie en sortira gagnante.